Un transport sans accroc sur terrain accidenté

Nos bandes transporteuses tubulaires garantissent un transport économique des matériaux sur le plan énergétique et permettent de réduire de 2 880 tonnes par an les émissions de poussières de charbon.

YanKan Over HillsSmartphones, véhicules et machines ont un point commun : leur fabrication et leur utilisation requièrent de l’énergie et des matières premières. C’est pour cela que du pétrole, du gaz naturel, des métaux précieux et du charbon sont extraits et doivent être convoyés. En Chine, le charbon est la principale source pour la production d’énergie nationale et donc la première ressource utilisée pour répondre aux importants besoins énergétiques du pays. Stimulés par l’essor économique, ces besoins ont considérablement augmenté au cours des dernières décennies dans ce pays fortement peuplé. La Chine est un pays riche en charbon : la région autonome de Mongolie-Intérieure et le Shanxi au nord du pays disposent notamment d’importants gisements de ce combustible fossile.

Une extraction du charbon respectueuse de l’environnement et la promotion des énergies renouvelables sont deux aspects importants de la politique énergétique chinoise, que nos produits contribuent à mettre en œuvre. La ville de Yangquan, dans le Shanxi, en est un exemple récent : notre système à bandes transporteuses tubulaires garantit une extraction sans accroc et respectueuse de l’environnement. Parcourant 8,1 kilomètres sur un terrain accidenté présentant des dénivelés pouvant atteindre 172 mètres, cette installation à bandes transporteuses tubulaires est l’une de nos plus longues installations en Chine.

Un air plus propre et une sécurité accrue

Pipe FormationDe nombreuses entreprises d’exploitation minière utilisent déjà nos bandes transporteuses tubulaires , également appelées « pipe conveyor belt ». De manière générale, les bandes transporteuses sont, jusqu’à certaines distances, plus économiques et écologiques que les autres moyens de transport tels que les flottes de camion. En effet, elles ne parcourent aucune distance à vide et émettent moins de CO2. Les systèmes fermés , tels que les bandes transporteuses tubulaires, offrent par ailleurs d'autres avantages : ils réduisent les émissions de poussières et protègent les matériaux convoyés des facteurs environnementaux. Ces avantages ont également convaincu la société YanKan Coal , qui exploite la mine de charbon de Yangquan.

D'après les estimations, les émissions de poussières de charbon provoquées par les rafales de vent, la neige et la pluie représentent 0,12 % des matériaux transportés lorsque des systèmes de convoyage ouverts sont utilisés. À Yangquan, notre bande transporteuse tubulaire (largeur : 1 600 mm, diamètre extérieur : 458 mm) achemine 1 000 tonnes de charbon par heure et 2,4 millions de tonnes par an. « Il en résulte une réduction de 2 880 tonnes par an des émissions de poussières de charbon, un chiffre considérable qui assure une nette amélioration de la qualité de l'air. Notre système protège ainsi également la santé des mineurs et accroît la qualité de vie de tous ceux qui vivent à proximité de la mine », explique Stephan Weisgerber, qui travaille en Chine. Notre technologie contribue en outre au respect des normes de sécurité strictes qui sont en vigueur dans les mines de charbon et définissent la concentration maximale de poussières dans l'air. Les bandes transporteuses tubulaires sont par ailleurs ignifuges.

Stephan Weisgerber

Stephan Weisgerber est spécialiste des bandes transporteuses et travaille en Chine :

« Notre système de convoyage à bandes transporteuses tubulaires entraîne une réduction de 2 880 tonnes par an des émissions de poussières de charbon, un chiffre considérable qui assure une nette amélioration de la qualité de l'air. »

 

Un système de convoyage efficient sur le plan énergétique et économique

En termes d’efficacité, le système se distingue par sa rapidité et sa consommation énergétique. Certaines installations de bandes transporteuses de plusieurs kilomètres peuvent consommer autant d’électricité qu’une petite ville. « Un mélange spécial de matériaux minimise la résistance au roulement et permet de réduire de 25 % la consommation énergétique lors du transport de matières premières. Nous améliorons ainsi le bilan climatique de l’installation et réduisons les coûts énergétiques », souligne Stephan Weisgerber.

Nos bandes transporteuses tubulaires ont déjà fait leurs preuves en Chine, aussi bien dans les mines de charbon que dans les centrales électriques et les aciéries. D'autres projets sont par ailleurs en cours de planification. Le défi réside dans la technique de convoyage, qui doit être adaptée à la marchandise convoyée. Nous développons pour chaque cas d’application une solution adaptée.